Régionales 2015

Communiqué de Wallerand de SAINT JUST, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris, Tête de la liste FN-RBM aux élections régionales en Île de France

J’assistais ce matin à la séance du Conseil régional d’Ile de France où a été votée l’honteuse subvention de 5,5 millions d’argent public à l’immigration clandestine. Si la réaction et les votes de l’ensemble de la gauche ne sont pas une surprise, le seul débat se limitant à qui sera le plus immigrationniste, les réactions et les votes de la droite, ex-UMP et son pseudo allié de l’UDI, méritent un commentaire.

On s’étonne en premier lieu de l’intervention de Valérie Pécresse, visiblement gagnée par une véritable lepénisation de l’esprit, et qui fait semblant, comme à l’accoutumé, de découvrir la fermeté en matière d’immigration à quelques mois d’une élection, quand elle a été ministre d’un gouvernement qui a laissé entrer légalement plus d’un million d’étrangers en cinq ans, sans compter les clandestins.

Communiqué de Wallerand de SAINT JUST, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris, Tête de la liste FN-RBM aux élections régionales en Île de France

Le 9 juillet 2015, la direction de campagne de Wallerand de Saint Just recevait de l’Observatoire du livre et de l’écrit en Ile-de-France le courriel suivant : « je me permets de vous contacter dans le cadre de l’organisation par le MOTif, (Observatoire du livre et de l’écrit en Ile-de-France) de rencontres entre des élus régionaux et des représentants des bibliothécaires d’Ile-de-France ». Un rendez-vous est alors rapidement fixé : « Le jeudi 24 septembre leur convient parfaitement. Nous pouvons fixer cette rencontre à 10H dans les locaux du MOTif ».

Mais le lundi 21 septembre, nous recevions ce courriel du même Observatoire : « Assez tardivement, je vous annonce l’annulation du rendez-vous prévu dans les locaux du MOTif ce jeudi 24 septembre. Les membres de l’Association des bibliothécaires d’Ile-de-France nous ont annoncé qu’ils ne souhaitaient plus rencontrer Monsieur Wallerand de Saint-Just en raison de « ses déclarations quant à la diminution qu’il prévoit pour le budget culturel régional » ».

Communiqué de Wallerand de SAINT JUST, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris, Tête de la liste FN-RBM aux élections régionales en Île de France

Le RSI représente depuis 2008 un cas inouï de désorganisation administrative et financière, indigne d’un pays comme la France. C’est aussi et surtout un cas intolérable de maltraitance de ces forces vives de la nation que représentent les commerçants, artisans et indépendants, avec à la clé des faillites et des drames humains que personne n’évoque.

Les rapports et autres livres blancs proposés aujourd’hui ne serviront à rien, si ce n’est à cacher les lourdes responsabilités de l’UMP et du PS qui ont laissé se créer et se développer ce scandale que les organisations professionnelles n’ont pu empêcher.

Communiqué du Front National

Communiqué de la Fédération du Front National de Paris

Anne Hidalgo a été une des principales initiatrices de l’appel d’air gigantesque qui amène toujours plus de clandestins vers notre capitale. Le résultat catastrophique ne s’est pas fait attendre et les arrondissements de l’est parisien, les plus populaires, ont été les plus touchés par la submersion migratoire en cours.

Ce mercredi, veille de son démantèlement, les militants du Front National de Paris sont allés aux alentours du campement sauvage de la mairie du XVIIIe arrondissement, à la rencontre des riverains, pour partager avec eux nos solutions par l’intermédiaire d’un tract. Aujourd’hui, ils seront aux abords du lycée Jean Quarré, dans le XIXe arrondissement pour y dénoncer, par un autre tract, l’occupation du bâtiment par les clandestins et les dérives sanitaires et criminelles qu’elle entraine.

Communiqué de Wallerand de SAINT JUST, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris, Tête de la liste FN-RBM aux élections régionales en Île de France

Des clandestins à la place des enfants franciliens sur les bases de loisirs, des clandestins à la place des SDF et des familles mal-logées dans le parc de logements sociaux soudain rempli de places disponibles pour un « public prioritaire », nos concitoyens qui dorment dans la rue ou dans leur voiture apprécieront.

Et puis 5,5 millions d’Euros, en complément des 1000 € par réfugié promis par l’Etat d’un seul coup débarrassé des contraintes de la rigueur pour des clandestins clairement désignés par Matignon comme « une priorité gouvernementale »..

Communiqué de Wallerand de SAINT JUST, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris, Tête de la liste FN-RBM aux élections régionales en Île de France

Elle a 19 ans, elle rentrait d’une soirée entre amis, elle a été violée au petit matin dans le train de banlieue qui la ramenait de la Défense à Versailles par trois individus. C’est ce que rapporte ce jour la presse locale. Un fait divers désormais classique, révélateur d’une insécurité permanente et de la vulnérabilité particulière des femmes empruntant les transports en commun franciliens. Wallerand de Saint Just refuse ce qui est trop souvent présenté comme une simple fatalité et propose des mesures novatrices pour endiguer l’insécurité dans les transports franciliens.

Communiqué de Wallerand de SAINT JUST, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris, Tête de la liste FN-RBM aux élections régionales en Île de France

Wallerand de Saint Just, secrétaire départemental de la fédération du Front National de Paris, passera sur France Bleu 107.1 ce lundi 14 septembre 2015 pour la campagne des Régionales en Ile-de-France.

Communiqué de Wallerand de SAINT JUST, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris, Tête de la liste FN-RBM aux élections régionales en Île de France

Marine Le Pen et Wallerand de Saint Just, secrétaire départemental de la fédération du Front National de Paris, invite tous les adhérents et sympathisants du Front national de Paris ce lundi 14 septembre 2015 à assister  au lancement de la campagne des Régionales en Ile-de-France

Communiqué de Wallerand de SAINT JUST, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris, Tête de la liste FN-RBM aux élections régionales en Île de France

Wallerand de Saint Just, secrétaire départemental de la fédération du Front National de Paris, passera sur FR3 ce samedi 12 septembre 2015 pour la campagne des Régionales en Ile-de-France.

Communiqué de Wallerand de SAINT JUST, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris, Tête de la liste FN-RBM aux élections régionales en Île de France

En Île-de-France, depuis 2008, il a été compté 88 000 ménages reconnus comme prioritaires au titre du droit au logement opposable. A l’heure actuelle, environ 40 000 seulement ont été effectivement relogés et l’augmentation de ceux reconnus comme prioritaires est de quasiment 30%. Ce sont au moins 50 000 ménages qui sont mal logés, ou pas logés du tout, en Ile de France.

Pourtant, en quelques jours, des centaines de logements ont été trouvés dans toute notre région pour les désormais nommés « réfugiés ». De concert, maires socialistes ou « Les républicains » rivalisent d’ingéniosité pour loger les clandestins dans leurs communes.

Communiqué de Wallerand de SAINT JUST, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris, Tête de la liste FN-RBM aux élections régionales en Île de France

A l’occasion de sa nouvelle convocation ce mercredi 9 septembre devant les juges d’instruction dans le cadre de l’enquête sur le financement du Front National, Wallerand de Saint-Just, trésorier du Front National, tiendra une conférence de presse ce mardi 8 septembre à 11h au François Coppée.

Après son échec du mois de juin, le Procureur de la République a demandé aux juges d’instruction, M. Van Ruymbeke et Mme Buresi, une nouvelle mise en examen de Wallerand de Saint Just dans l’affaire du prétendu financement illégal du Front national, y ajoutant le motif de « recel de produits d’abus sociaux ».

Communiqué de Wallerand de SAINT JUST, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris, Tête de la liste FN-RBM aux élections régionales en Île de France

Customiser » sa plaque d’immatriculation pour payer des cours de code aux lycéens, c’est en substance la proposition « révolutionnaire » de Valérie Pécresse pour la jeunesse francilienne. On touche le fond de la pensée politique et des sommets de déconnection et de mépris.

La jeunesse francilienne attend autre chose qu’un gadget ridicule pour affronter un avenir toujours plus incertain. La jeunesse francilienne a besoin d’une formation solide et par dessus tout, la jeunesse francilienne a besoin d’un emploi au sortir de sa formation.

Communiqué de Wallerand de SAINT JUST, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris, Tête de la liste FN-RBM aux élections régionales en Île de France

273% d’augmentation de la dette de la Région Ile de France depuis 10 ans, 800 millions d’Euros supplémentaires prélevés chaque année aux contribuables et aux entreprises franciliennes depuis 2011 : les socialistes franciliens sont les champions de la dette et du prélèvement fiscal. Leur tête de liste, Claude Bartolone, vient encore de s’illustrer sur BFMTV en proposant le retour par la petite porte d’une ponction supplémentaire : l’écotaxe régionale.

Communiqué de Wallerand de SAINT JUST, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris, Tête de la liste FN-RBM aux élections régionales en Île de France

Opportunément et démagogiquement mis en place à 3 mois des élections régionales, alors qu’il en était question depuis la précédente mandature, le Navigo à tarif unique est certes une bonne nouvelle pour le pouvoir d’achat des franciliens, mais il reste un certain nombre de « non-dits » très problématiques.

Les 400 millions d’euros de manque à gagner pour le Stif seraient compensés par 210 millions d’augmentation du versement transport acquitté par les entreprises et par 190 millions que la Région devrait trouver chaque année dans son budget de fonctionnement.

Communiqué de Wallerand de SAINT JUST, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris, Tête de la liste FN-RBM aux élections régionales en Île de France

Par sa décision du 13 août 2015 relative à la loi portant adaptation de la procédure pénale au droit de l’Union européenne, le Conseil constitutionnel vient d’annuler la nouvelle rédaction de l’article 11-5 de la loi du 11 mars 1988 qui avait pour but de réparer la « bourde parlementaire et judiciaire » soulevée par Wallerand de Saint Just lors de sa comparution en juin devant les juges d’instruction du pôle financier.