Communiqué de Wallerand de SAINT JUST, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris, Tête de la liste FN-RBM aux élections régionales en Île de France

  Communiqué de Wallerand de Saint Just, candidat à la présidence de la Région Île-de-France et de Jordan Bardella, Secrétaire départemental et tête de liste de Seine-Saint-Denis aux élections régionales 2015

Saint-Denis, outragée et assiégée. Entre la rue de la République et la basilique des Rois de France, plusieurs islamistes radicaux impliqués dans les attentats de Paris ont été neutralisés ce mercredi 18 novembre 2015 dans des circonstances très difficiles.

Nous tenons à féliciter l’ensemble des forces de sécurité investies dans cet assaut périlleux et à saluer la pugnacité des centaines de Dyonisiens assignés de facto à résidence pendant plusieurs heures.

Toutefois, les élus locaux PS/PCF, qui se sont exprimés, ont poursuivi – à des fins électoralistes – la stratégie des « yeux grands fermés » sur une fracture évidente, cela pour protéger le sacro-saint « vivre-ensemble ».

Contrôlant la municipalité depuis plusieurs décennies, le Parti communiste a dénudé Saint-Denis de son identité, livrant sciemment et progressivement ses quartiers à la violence, aux trafiquants et à l’islamisme radical et encourageant l’installation d’associations politico-religieuses extrémistes. Nous savions que les caves de nos cités abritaient des criminels et des armes de guerre. Les dionysiens ont la preuve aujourd’hui que les foyers terroristes vivent en plein cœur de la ville.

Il ne faut pas confondre nos compatriotes musulmans attachés à notre nation et ceux qui croient pouvoir tuer au nom de cette religion. Mais l’hypocrisie politique ou le déni de la réalité ne peuvent être excusés.

L’événement de ce jour est bien évidemment l’arbre qui cache la forêt : La démultiplication ininterrompue des zones de non-droit d’une part et la découverte de repaires terroristes d’autre part, doivent pousser la République à agir. Les responsables politiques du département et de la commune de Saint Denis ont failli à leur tâche. Ils ne sont pas à la hauteur, leur responsabilité est immense.

Dans l’intérêt de nos compatriotes, compte tenu du caractère gravissime des événements de ce matin et de la débâcle de ces responsables locaux, Wallerand de Saint Just, candidat à la présidence de la Région Île-de-France et Jordan Bardella, tête de liste de Seine-Saint-Denis aux élections régionales 2015, demandent la mise sous tutelle immédiate de la ville de Saint-Denis par l’Etat afin de tout mettre en œuvre dans le but de procéder au désarmement général et à la sécurisation définitive de cette commune. Assez de peurs et de drames à Saint Denis, les mesures nécessaires doivent être prises.