Communiqué de Wallerand de SAINT JUST, Secrétaire de la fédération FN-RBM de Paris, Tête de la liste FN-RBM aux élections régionales en Île de France

 

Jusqu’à 7 milliards d’euros pourraient être économisés dans les régions, a calculé la fondation iFRAP (Fondation pour la recherche sur les administrations et les politiques publiques), spécialisée dans l’analyse des politiques publiques (in Le Figaro de ce jour).

En tête des régions au potentiel d’économies le plus élevé, selon la méthode de l’iFRAP, l’Île-de-France : «Le Conseil régional et les communes interviennent dans tous les domaines, même hors de leurs compétences. La région gagnerait à se recentrer sur ses missions». Soit principalement le développement économique, l’aménagement du territoire, la formation professionnelle, la gestion des lycées et des transports hors agglomération. En tout, la région Ile-de-France pourrait réaliser près de 1,5 milliard d’euros d’économies.

Je rappelle qu’en introduction de mon programme, je propose une baisse annuelle de la masse des dépenses du conseil régional d’Île de France de 2%.

Je rappelle que je suis le seul à faire une telle proposition, M. Bartolone étant, lui, toujours dans la perspective de plus de dépenses et Mme Pécresse ayant fait une proposition peu compréhensible.

Il est clair que les collectivités territoriales doivent s’engager rapidement dans une phase de sobriété au moins en ce qui concerne les dépenses de fonctionnement scandaleusement élevées et augmentées surtout pendant les 17 ans de règne de M. Huchon.