Les communiqués

Communiqué de la Fédération Front National du Val d’Oise

Après Bobigny, c’est à Argenteuil que des émeutes urbaines ont éclaté dans la soirée du 12 février. Non contents de brûler des voitures et de détruire du mobilier urbain, les voyous ont caillassé un bus, blessant au visage son chauffeur.
Quelques heures plus tard, le commissariat des Ulis dans l’Essonne sera l’objet d’une attaque en règle, que la police devra repousser à trois reprises et hier, à Goussainville, ce sont des tirs de mortier que les forces de l’ordre ont essuyé !

Communiqué de la Fédération Front National du Val d’Oise

Jean-Luc Mayenobe et Sébastien Ustase, élus Front National au Conseil municipal de Franconville, s'insurgent contre la décision de la Sécurité Sociale de fermer son centre de Franconville.
Ils demandent à Messieurs Delattre, Sénateur-Maire LR, et Sébaoun, Député PS, de tout mettre en oeuvre pour éviter cette fermeture qui interviendrait après la quasi-fermeture du Commissariat de Police, et priverait les 35 000 Franconvillois de l’accès à des services publics essentiels à la vie dans la commune.

Communiqué de la Fédération Front National du Val d’Oise

Nous apprenons que la communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise a récemment cédé pour un euro symbolique un terrain de la ZAC des Forbes à la ville de Jouy-le-Moutier et qu’en accord avec l’agglomération, le Maire de Jouy-le-Moutier envisagerait de signer avec une association un bail emphytéotique de 60 ans pour y faire construire une mosquée.

Communiqué de la Fédération Front National du Val d’Oise

Une nouvelle fois ce Mercredi soir 23 novembre, la commune de Beaumont-sur-Oise a été en proie à des violences. Plusieurs voitures ont été incendiées et une dizaine de personnes cagoulées ont bloqué un bus, fait descendre les passagers et ont mis le feu au véhicule.

Communiqué de Presse de Stéphane Capdet Secrétaire départemental adjoint du FN Val d’Oise

Le 19 avril 2015, alors qu’il prévoyait un attentat contre l’église de Villejuif pendant la messe dominicale, le terroriste islamiste de nationalité algérienne Sid Ahmed Ghlam assassinait d’un tir en plein coeur Aurélie Châtelain, une jeune femme 32 ans mère d’une fillette de 5 ans.

Communiqué de la Fédération Front National du Val d’Oise
Pierre Renucci, chargé de mission du FN Val d’Oise

Comme l’a tout récemment déclaré Marine Le Pen, l’élection de Donald Trump à la Présidence des Etats-Unis « n’est pas la fin du monde, c’est la fin d’un monde ». Il en résultera en effet des changements profonds dans les relations internationales, y compris en Europe.

Communiqué de la Fédération Front National de la Jeunesse du Val d’Oise
Davy Rodriguez, Adjoint à la Direction nationale du FNJ, Coordinateur du FNJ Ile-de-France, Secrétaire départemental du FNJ Val-d’Oise

Ce jeudi 3 novembre, nous avons appris l’arrivée de 160 migrants sur le site de la Base de Loisirs de Cergy-Pontoise. Après l’arrivée de migrants à Gonesse, à Vauréal et dans de nombreuses autres villes du département, c’est maintenant au tour de Cergy de recevoir de nouveaux clandestins sur son territoire communal.

Communiqué de Presse de Jordan Bardella, Conseiller régional d’Île-de-France et Président du Collectif Banlieues Patriotes, et Mikael Sala, Secrétaire départemental du FN Val d’Oise et Président du Collectif Croissance Bleu Marine

Alain Juppé a fait ce mercredi un déplacement sur la dalle d'Argenteuil (95), lieu de la fameuse déclaration de Nicolas Sarkozy sur les « racailles », symbole de l’échec de la droite en terme d’ordre républicain, de sécurité ou encore d’emploi.

Communiqué de la Fédération Front National du Val d’Oise

Les élus Front National du groupe Faire Front pour Franconville, Jean-Luc Mayenobe et Sébastien Ustase, tiennent à apporter leur soutien à la policière agressée à Franconville.

Ils dénoncent le climat qui se dégrade de plus en plus dans leur commune et exigent que tout soit mis en oeuvre pour assurer la sécurité des Franconvillois  et, d'une manière générale, celle de tous nos concitoyens comme le demandent les fonctionnaires de Police en colère.

Communiqué de la Fédération Front National du Val d’Oise

En écho à la visite de Marine Le Pen le 7 octobre au Sommet de l'élevage à Cournon-d'Auvergne, le FN95 s’est récemment rendu en délégation sur le site de l’une des cinq dernières exploitations laitières de notre département, qui en comptait encore plusieurs dizaines il y a vingt ans.

Communiqué de la Fédération Front National de la Jeunesse du Val d’Oise

Après l’arrivée de cent cinquante migrants à Vauréal le mois dernier, c’est au tour du maire socialiste de Saint-Ouen-l’Aumône, Monsieur Alain Richard, d’annoncer à son conseil municipal le 13 octobre qu’il envisage d’accueillir cent migrants supplémentaires sur le territoire de la commune.

Communiqué de la Fédération Front National du Val d’Oise

En ma qualité de conseiller municipal Front National d’Eragny-sur-Oise, j’ai soumis au vote du conseil municipal du Jeudi 29 septembre la charte intitulée « Ma commune sans migrants », rédigée à l’initiative de Steeve Briois, Maire d’Hénin-Beaumont et Vice-Président du Front National.
Cette charte répond à François Hollande qui a imposé - sans consulter les Français ni les exécutifs locaux concernés - la dissémination dans les communes
de France les 12.000 migrants issus de la jungle de Calais, préférant ainsi tenter en vain d’éluder le problème plutôt que le résoudre.

Communiqué de la Fédération Front National du Val d’Oise

Selon la dernière étude du Forum pour la gestion des villes et des collectivités locales, plus d'un tiers des départements français ont remonté leur taux de taxe foncière en 2016.
Avec une augmentation 29,7 %, le Val d’Oise occupe une peu enviable deuxième place au classement des départements les plus rapaces. Depuis 2011, la hausse a même été de près de 90% !

Communiqué de la Fédération Front National du Val d’Oise

Ce qui s'est passé à Gonesse la semaine dernière, où une salariée de l’hôpital a été poursuivie par deux hommes identifiés comme des migrants et qu’elle a fini par semer en se cachant dans un buisson, n'est que le triste reflet de ce qui advient de plus en plus fréquemment dans tout le pays et dans toute l'Europe.

Communiqué de la Fédération Front National du Val d’Oise

Mardi 19 juillet, Adama Traore, un jeune homme de 24 ans, a été interpellé dans le cadre d’une affaire d’extorsion de fonds à son domicile
de Beaumont sur Oise.
Arrivé à la gendarmerie de Persan, le suspect est décédé à la suite d’un malaise dû à une grave infection dont il souffrait. Nous adressons nos condoléances à la famille du défunt.