Flash info du Val d'Oise

Article "Le Parisien" - 01 août 2015

Des milliers de chrétiens s’invitent à Cergy

Ce ne sont pas vraiment des touristes, mais ils en ont la curiosité. Quelque 2700 membres de la Communauté de vie chrétienne se sont retrouvés ce week-end à Cergy-Pontoise pour leur congrès qui a lieu tous les cinq ans. Et cette association de laïcs, qui appliquent au quotidien une spiritualité héritée de saint Ignace de Loyola (fondateur de l’ordre des jésuites), n’était pas là que pour prier dans le hall Saint-Martin.

Le congrès a en grande partie pris place «hors les murs» à travers des «rencontres improbables». «Parce que rencontrer d’autres personnes, cela aide chacun à faire son propre chemin», explique Jean Fumex responsable national de l’association.

Article "Le Parisien" - 31 juillet 2015

Chantepie à Sarcelles : le facteur ne livre plus les colis par peur des agressions

Cela dure depuis un an. Suite à une série d’agressions et de vols, la Poste a décidé de suspendre la livraison de colis aux habitants de l’allée du jeu de boules, dans le quartier Chantepie à Sarcelles. Des mesures prises afin « d’assurer la sécurité de son personnel et des biens qui lui sont confiés », explique la direction du groupe.

Pour retirer leurs paquets, les riverains, avisés par courrier, sont donc contraints de se déplacer au bureau de poste de Sarcelles, situé au 14, rue Carnot.

Une situation qui perdure et qui insupporte les habitants de cette allée, premières victimes de la décision

Article "Le Parisien" - 31 juillet 2015

Eragny : les voitures volées étaient maquillées dans le camp

Les voitures volées dans la nuit étaient aussitôt découpées et maquillées dans le campement d’Eragny. Un garage clandestin a été démantelé cette semaine par les policiers de la sûreté urbaine de Cergy qui ont interpellé quatre personnes soupçonnées d’être impliquées dans le trafic.

A l’issue de leur garde à vue, les suspects, âgés de 20 à 35 ans, de la communauté du voyage, ont été déférés devant un juge d’instruction de Pontoise, en vue de leur mise en examen, le parquet ayant ouvert une information judiciaire.

Article "Le Parisien" - 30 juillet 2015

Le Thillay : une conductrice des Cif frappée par un voyageur

Une conductrice des CIF (courriers d’Ile-de-France) a été agressée pendant son service. Vers 21 h 30, ce mercredi soir, un voyageur inattentif manque son arrêt à Goussainville et demande à la conductrice de s’arrêter.

L’employée des Cif refuse, lui indique qu’elle stoppera le bus au prochain arrêt. L’homme, âgé d’environ 25 ans, s’emporte et gifle violemment sa victime qui arrête son véhicule avenue Bocquet, au Thillay.

Article "Le Parisien" - 30 juillet 2015

Franconville : repéré à cause de son pied-de-biche

Le cambrioleur et son complice ne sont pas passés inaperçus dans le voisinage ce jeudi matin : l’un d’eux était muni d’un pied-de-biche, dans le hall de l’immeuble de la rue du Haut d’Aulny, à Franconville, dans le quartier de l’Epine-Guyon. La police municipale est alors alertée vers 11 h 30 et découvre, à son arrivée, un des suspects qui saute d’une fenêtre du premier étage et prend la fuite avec un second cambrioleur.

Article "Le Parisien" - 27 juillet 2015

Montmagny : six mois de prison pour violences lors d’un contrôle

Six mois ferme d’emprisonnement et un maintien en détention. À l’annonce du délibéré, Moussa est resté impassible, mais son regard était toujours perdu. Ce lundi après-midi, le jeune homme de 20 ans était jugé au tribunal de Pontoise en comparution immédiate. Parmi les éléments reprochés : outrage et violence sur une personne dépositaire de l’autorité publique, refus par le conducteur du véhicule d’obtempérer à une sommation de s’arrêter, rébellion…

Article "Le Parisien" - 27 juillet 2015

99 900 demandeurs d’emploi dans le Val-d’Oise en juin

Après avoir symboliquement franchi la barre des 100 000 au mois de mai, le nombre de demandeurs d’emploi dans le Val-d’Oise est repassé en dessous de ce seuil, en juin. Le département compte désormais 99 900 chômeurs pour les catégories A, B et C contre 100 220 un mois plus tôt, soit une baisse de 0,3 %.

Sur un an, ce nombre a augmenté de 5,8 %.

Article "Le Parisien" - 26 juillet 2015

Argenteuil : rassemblés contre les flash-balls

Une centaine de personnes ont répondu à l’appel de Moustapha Mansouri, ce samedi après-midi, à Argenteuil pour réclamer l’interdiction des flash-ball et dénoncer les «bavures policières». Son fils de 14 ans, Amine, a été grièvement blessé lors de la nuit du 13 au 14 juillet, peut-être par un tir de lanceur de balle de défense (LBD 40) survenu dans un contexte de violences urbaines en cours sur la Dalle.

Article "Le Parisien" - 26 juillet 2015

Pour l’Etat, le bouclage de la Francilienne « n’est pas une priorité »

Une voiture de police stationnée sur le parking du commissariat de Sarcelles a été incendiée dans la nuit de mercredi à jeudi. Les incendiaires l’ont aspergée de liquide inflammable ainsi que trois autres véhicules qui ont échappé aux flammes. Il était environ 3 h 30 du matin. Le Berlingo de la police, qui était équipé du - coûteux - dispositif Lapi d’identification des plaques d’immatriculation (la rampe vaut environ 30 000 €, le véhicule autour de 50 000 €) a été entièrement détruit.

Article "Le Parisien" - 23 juillet 2015

Une voiture de police incendiée au commissariat de Sarcelles

Une voiture de police stationnée sur le parking du commissariat de Sarcelles a été incendiée dans la nuit de mercredi à jeudi. Les incendiaires l’ont aspergée de liquide inflammable ainsi que trois autres véhicules qui ont échappé aux flammes. Il était environ 3 h 30 du matin. Le Berlingo de la police, qui était équipé du - coûteux - dispositif Lapi d’identification des plaques d’immatriculation (la rampe vaut environ 30 000 €, le véhicule autour de 50 000 €) a été entièrement détruit.

Article "Le Parisien" - 23 juillet 2015

Malaise à la police intercommunale de Roissy

Dix agents qui démissionnent en moins de six mois, un suicide en février, plusieurs plaintes pour harcèlement moral, un chef de service sur le départ… Y aurait-il un malaise au sein de la police intercommunale de Roissy-Porte de France ? Certains agents excédés ont décidé de dénoncer un climat délétère.

« On est passés de 48 il y a cinq ans à 26 aujourd’hui, raconte un agent qui souhaite rester anonyme. Si tous ces agents partent, il y a forcément une raison ».

Article "Le Parisien" - 22 juillet 2015

Beauchamp sort de l’emprunt toxique mais n’est pas tirée d’affaire

« Ce jeudi, nous sortons de l’emprunt toxique ! » C’est un jour important pour la ville de Beauchamp. La maire, Francine Occis (SE), s’apprête à signer un accord avec la banque SFIL (Société de financement local), héritière de Dexia.

Ce document va mettre un terme au taux d’intérêt exponentiel qui empoisonne la vie municipale depuis plusieurs années. En 2007, Beauchamp avait en effet souscrit un contrat de prêt structuré d’un montant de 6,54 M€ auprès de Dexia.

Cet emprunt, appelé depuis « toxique », était assorti d’un taux d’intérêt indexé sur l’évolution du taux de change euro/franc suisse.

Article "Le Parisien" - 22 juillet 2015

Trois cents roms évacués d’un camp à Villiers-le-Bel

Quelque 300 roms, dont une centaine d’enfants, ont été évacués ce mercredi d’un camp, à l’angle de la rue des Tissonvilliers et de l’avenue des Erables, à Villiers-le-Bel. Suivant une ordonnance du tribunal de grande instance, les forces de l’ordre sont intervenues vers 6 heures du matin dans ce squat aménagé au sein d’un hôtel en construction.

Article "Le Parisien" - 21 juillet 2015

Travaux sur le RER A : des usagers déjà au bord de la crise de nerfs

Les gros travaux d’été sur la ligne A du RER sont à peine entamés que c’est déjà la crise de nerfs dans les rames sur la branche de Cergy et de Poissy (Yvelines). Une semaine après la fermeture de la gare de Cergy-Préfecture, les usagers dénoncent des conditions de transports déplorables.

Ils se plaignent des temps de trajet à rallonge mais aussi d’un gros manque d’information.

Article "Le Parisien" - 21 juillet 2015

Pontoise : La très discrète grève des sages-femmes de l’hôpital de Pontoise

Une affiche discrète « Sages-femmes en grève » accrochée aux fenêtres du bâtiment Femme-Enfant constitue le seul signe visible de leur mouvement. Et pour cause : en grève depuis le 27 juin, les soixante-cinq sages-femmes de l’hôpital René-Dubos sont assignées et assurent leur mission comme si de rien n’était.

Pourtant, ces professionnelles sont en colère. Selon elles, les structures de l’établissement n’ont pas suivi l’augmentation de l’activité connue depuis l’ouverture de la nouvelle maternité, le nombre de naissances passant de 4 135 en 2007 à 5 029 en 2014.