Flash info du Val d'Oise

Article "Le Parisien" - 06 octobre 2015

Argenteuil : pris à partie, les policiers sortent le flash-ball

L’homme que les policiers repèrent dans la rue Notre-Dame, à Argenteuil, ce lundi soir, vers 20 h 30, tient un objet sous sa veste. Et quand il remarque la présence des policiers de la brigade anticriminalité d’agglomération, il fait demi-tour et part en courant, jetant dans sa course un sac dans un bosquet.

Il parvient à repousser violemment un premier policier lancé à ses trousses avant de se battre avec un autre. Mis au sol, il est finalement maîtrisé avant l’arrivée d’un groupe d’une dizaine de jeunes qui tentent de lui venir en aide, jetant des projectiles sur la brigade. L’un des policiers a fait usage du flash-ball pour mettre en fuite les jeunes et parvenir à placer le suspect âgé de 21 ans en garde à vue. Le sac n’a pas été retrouvé.

Article "Le Parisien" - 04 octobre 2015

Argenteuil : Faouzi Lamdaoui, l’ex conseiller de l’Elysée, face aux juges

Il fut conseiller de François Hollande à l’Elysée. Il a également marqué Argenteuil par son passage mouvementé dans la ville entre 2007 et 2011. Faouzi Lamdaoui était alors adjoint au maire (PS) de Philippe Doucet, avant de démissionner.

Les deux hommes ne s’entendaient pas. Ce lundi et mardi, Faouzi Lamdaoui comparaît devant le tribunal correctionnel de Paris pour « faux et usage de faux » et « abus de biens sociaux ».

Article "Le Parisien" - 01 octobre 2015

Garges : un jeune de 17 ans gaze son responsable d’insertion

Un jeune de 18 ans, de Garges-lès-Gonesse, a été placé en garde à vue ce mercredi par la police. Il n’avait pas hésité à asperger de gaz lacrymogène son responsable d’insertion. L’agression remonte au 15 septembre dernier, lors d’un chantier dirigé par le président de l’association d’insertion âgé de 51 ans, avenue du 8-Mai-1945.

Vers 15 h 30, un différend éclate entre le jeune et responsable qui lui faisait remarquer qu’il se comportait mal sur le chantier. Le jeune s’est énervé, quittant les lieux avant de revenir muni d’une bombe lacrymogène.

Article "Le Parisien" - 01 octobre 2015

Saint-Ouen-l’Aumône : l’ex-candidat Front de gauche fait entrer le FN à Sciences-po

Pari gagné ! Le Front National est désormais reconnu à Sciences-po. L’association qui représente le parti d’extrême droite a obtenu ce jeudi les 120 voix d’étudiants nécessaires à sa reconnaissance. A la grande joie de Davy Rodriguez, l’un des élèves créateurs du groupe.

Une surprise pour ceux qui connaissent depuis longtemps le jeune homme, qui fêtera ses 22 ans ce samedi. Car l’ancien candidat aux élections municipales de Saint-Ouen-l’Aumône sur la liste indépendante dirigée par Massoud Hadi, était encore membre du Front de gauche il y a quelques mois.

Passé cet été sous la bannière du Front National, il explique avoir « ouvert les yeux ». « Ce n’est pas un grand écart, mais un cheminement intellectuel », assure celui qui a toujours vécu à Saint-Ouen-l’Aumône, cité Jules-César. « Je n’ai pas changé, mais j’ai simplement compris que ce n’est pas le Front de gauche qui va régler les problèmes politiques. »

Article "VO News" - 09 septembre 2015

Jean-Michel Dubois (FN) : « La France ne peut pas recevoir toute la misère du monde »

Alors que le Val d’Oise vient d’accueillir ses premiers réfugiés Syriens et Irakiens à l’île de loisirs de Cergy-Pontoise, Jean-Michel Dubois, secrétaire départemental Front National du Val d’Oise monte au créneau. « Nos concitoyens du val d’Oise sont totalement opposés à l’accueil de ces clandestins », assure-t-il.

 

Article "Le Parisien" - 24 septembre 2015

Goussainville : deux hommes arrêtés après la série de vols à la roulotte

Les vols à la roulotte se multipliant dans le secteur des Noues à Goussainville, les policiers ont patrouillé dans ce secteur la nuit de mercredi à jeudi. Et vers 1 h 45, ce jeudi, les enquêteurs ont repéré deux hommes au comportement suspect à proximité d’une Citroën C3.

En se rapprochant, les policiers ont constaté que la vitre côté conducteur avait été brisée. Le contrôle a permis d’établir rapidement que la voiture avait été volée deux jours plus tôt. Une boîte à bijoux a été retrouvée dans le véhicule et saisie. Les deux hommes, âgés d’environ 25 ans, qui seraient originaires de Goussainville, ont été interpellés et placés en garde à vue pour recel et dégradation.

Article "Le Parisien" - 21 septembre 2015

Goussainville : agressé pour s’être opposé à un vol… de gâteaux

Un jeune commerçant de l’avenue Albert-Sarrault, à Goussainville, a été agressé vendredi en début de soirée par trois adolescents. Ces derniers étaient entrés dans son commerce, « Exo Akash », et s’apprêtaient à en ressortir avec un paquet de gâteaux sans passer à la caisse.

Âgé de 26 ans, le gérant du commerce s’y est opposé. Ce qui lui a valu de recevoir de nombreux coups. Il a été touché au genou gauche, à la hanche et aux mains. Il a immédiatement prévenu la police, qui a retrouvé très rapidement les trois agresseurs, puisqu’ils étaient restés à proximité du magasin. Âgés de 15 à 16 ans et tous originaires de Goussainville, ils ont été placés en garde à vue.

Article "Le Parisien" - 23 septembre 2015

Franconville/Auvers : l’accueil de migrants à l’ordre du jour du conseil municipal

Franconville veut accueillir six familles. Le sénateur maire Francis Delattre (LR) avait confié il y a peu « vouloir participer à l’accueil des migrants selon les possibilités de la ville. » Le maire a annoncé, mardi soir, en conseil municipal qu’il allait mettre à disposition des familles six logements communaux inoccupés.

Un état des lieux des appartements va être réalisé pour décider d’éventuels travaux préalables. « L’accueil et le respect des droits des demandeurs d’asile sont des valeurs républicaines auxquelles je suis très attaché », a-t-il déclaré. L’opposition socialiste, qui avait abordé le sujet en question diverse, a salué une « décision qui va dans le bon sens ». Les conseillers municipaux FN en revanche « s’opposent à tout accueil d’immigrés supplémentaires dans la ville. »

Article "Le Parisien" - 21 septembre 2015

Préavis de grève illimitée chez les facteurs de Saint-Gratien

La distribution du courrier pourrait être perturbée ce mardi à Sannois, Eaubonne, Enghien et Saint-Gratien. En effet, les facteurs de l’établissement courrier de Saint-Gratien, regroupant la distribution de ces villes, ont déposé un préavis de grève illimitée. Le syndicat Sud, à l’origine du mouvement, dénonce la réorganisation actuellement mise en place et la dégradation de leurs conditions de travail.

« Quatre tournées vont être supprimées. De fait, il y aura un facteur de moins dans chaque ville », s’indigne Vincent Bouge, secrétaire départemental Sud.

Article "Le Parisien" - 21 septembre 2015

Montigny va accueillir deux familles de réfugiés

La ville de Montigny-lès-Cormeilles, qui s’est engagée à accueillir des migrants, a formalisé sa proposition lors du conseil municipal extraordinaire de jeudi dernier. A l’unanimité des élus présents, il a été décidé que « la ville assurera l’hébergement et l’accompagnement social de deux familles migrantes, en coordination avec les services de l’Etat.

» Les logements, qui seront issus des contingents de la préfecture ou des bailleurs sociaux, n’ont pas encore été identifiés. Le Centre communal d’action sociale (CCAS) de la ville pourrait être amené à apporter une aide financière.

Article "Le Parisien" - 21 septembre 2015

Sarcelles : un abattoir provisoire pour l’Aïd

C’est une victoire pour les nombreux musulmans de Sarcelles et des alentours. A l’occasion de la fête musulmane de l’Aïd al Adha, ce jeudi, la ville abritera un abattoir provisoire au niveau du Champs de Foire. Le dernier abattoir avait été fermé il y a dix ans, faute d’avoir pu être mis aux dernières normes.
« C’est un soulagement car cela fait autant d’années que l’on se battait, que l’on faisait signer des pétitions », raconte Hammadi Kaddouri, secrétaire général de l’association Foi et Unicité à Sarcelles. La structure pourra abattre jusqu’à 1 500 moutons.

Article "Le Parisien" - 20 septembre 2015

Cergy : 300 élus rassemblés contre la baisse des dotations de l’Etat

Tant pis pour les nids de poules. Guy Paris, le maire DVD de Sagy va faire l’impasse sur la réfection des routes qui traversent son village du Vexin. « Dans nos communes rurales, c’est le poste de dépense numéro 1. On va sabrer.

Nous allons par contre essayer de programmer des travaux dans l’école pour régler un problème d’infiltration. » Guy Paris était au premier rang des quelque 300 élus qui se sont rassemblés ce samedi matin devant la préfecture du Val-d’Oise, à Cergy, pour protester contre la baisse des dotations allouées par l’Etat aux communes.

Article "Le Parisien" - 20 septembre 2015

Val-d’Oise : quatre trésoreries publiques menacées de fermeture

Rencontrer des professionnels des finances publiques pour résoudre un problème risque d’être de plus en plus compliqué dans le Val-d’Oise… La direction départementale des finances publiques aurait l’intention de fermer quatre trésoreries en 2016, à Beauchamp, Franconville, Viarmes et Argenteuil.

Le projet doit être détaillé ce lundi lors d’un « comité technique local », l’instance de consultation des représentants du personnel.

Article "Le Parisien" - 17 septembre 2015

L’agence d’intérim était spécialisée dans le travail clandestin

« On n’est pas loin d’un véritable esclavagisme » confie le nouveau patron des gendarmes du Val-d’Oise après le démantèlement d’une filière de travail clandestin dans le département. « Une affaire qui est quasiment un dossier de criminalité organisée » ajoute le Colonel Thomas à propos de l’activité d’une société d’intérim roumaine qui fournissait une main-d’œuvre non-déclarée aux entreprises du BTP.

Article "Le Parisien" - 17 septembre 2015

Cergy : le pique-nique avec les réfugiés reporté

Les dirigeants de l’île de loisirs de Cergy-Pontoise ont décidé ce jeudi matin de reporter à une date ultérieure le grand pique-nique participatif prévu samedi en solidarité avec les 98 réfugiés syriens et irakiens hébergés au centre de séjour Hubert Renaud.

Un choix motivé par « des questions de sécurité et d’organisation », selon les responsables du site.